Naissance d’une légende : la Telecaster - Articles - Vibrato

Aller au contenu

Menu principal :

Naissance d’une légende : la Telecaster

Publié par dans Matériel ·
Tout démarre dans l’arrière-boutique d’un petit magasin en 1946, au lendemain de la seconde guerre mondiale, à Fullerton en Californie. Un petit artisan nommé Léo Fender réparait les postes de radios à lampes, les premiers électrophones et fabriquait des systèmes de sonorisation pour animer et commenter les matchs de foot. Associé à Doc Kaufman il répare tout ce qui lui est présenté et il aime par dessus tout la musique country et hawaïenne. Léo Fender n’a jamais été guitariste ni musicien lui-même. La vogue des « big bands » touche à sa fin et les guitaristes sont tous un peu frustrés du manque de puissance de leurs instruments. Le bouche à oreille amène certains à rencontrer Léo Fender et à exprimer leurs besoins. D’autres s’étaient bien essayés à amplifier des guitares avec plus ou moins de succès. Les gens de chez Gibson et Gretsch s’étaient déjà penchés sur le problème sans arriver à le résoudre totalement. Ils fabriquaient des micros qu’ils encastraient dans la caisse de la guitare mais ni les micros ni les amplificateurs rudimentaires ne donnaient satisfaction à cause de l’effet Larsen que cela produisait. En fait, le son circulait en boucle infinie entre la guitare, le micro et l’ampli qui réamplifiait son propre son en produisant ce sifflement strident que nous connaissons tous.
Léo Fender eut alors l’idée de fabriquer une guitare à caisse pleine dite « solid body ». Pas de caisse de résonance et des micros qui captent à la fois le son des cordes et les vibrations de la table. Certains prétendent que l’idée ne vient pas totalement de lui mais fut fortement inspirée par un nommé Paul Bigsby réparateur de motos et bricoleur de génie qui avait fabriqué une guitare à caisse pleine dotée de micros pour Merle Travis grand guitariste de country. Léo Fender , n’a jamais contesté ce fait ni fait de commentaires sur cette histoire mais il est certain que les produits Fender ressemblent originellement à la guitare de Merle Travis. Fender s’entoure alors de musiciens et embauche Freddy Tavarez et Forest White deux vétérans de la guitare pour le seconder. Il se sépare de Doc Kaufman et crée la Fender Musical Instruments Company. Dès 1950, nos trois larrons créent la première ébauche de ce qui deviendra la Telecaster et l’appellent : «Esquire». Toutefois, même si le son est bon de nombreuses modifications restent à apporter. Nous allons voir tous ces rebondissements dans mes prochains posts. La suite de l’histoire à lire et à commenter dans mes prochains posts.



Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu